FastBuds seedbank #1 with 9695 diaries and a rating of Growdiaries 8.8/10 on GrowDiaries
Growdiaries 8.8/10 with 10011 diaries on GrowDiaries

Les meilleurs temps éclairages pour les autofloraisons

Qu'est-ce qu'un cycle de lumière et quel est le meilleur pour vos plantes à floraison automatique.
22 June 2022
8 min read
Les meilleurs temps éclairages pour les autofloraisons

Sommaire:
  • 1. Quel est le meilleur cycle de lumière pour les autofloraisons?
  • 2. Les autofloraisons ont-elles besoin d'obscurité?
  • 3. Cycle de lumière 24/0
  • 4. Cycle de lumière 20/4
  • 5. Cycle de lumière 18/6
  • 6. Cycle de lumière 12/12
  • 7. Les meilleures options d'éclairage pour la culture du cannabis autofloraison en intérieur
  • 8. En conclusion

Contrairement aux photopériodes qui nécessitent au moins 12 heures d'obscurité pour déclencher la floraison, les autofloraisons sont automatiquement dans le cycle de floraison dès le stade de la plantule. Elles commencent à produire des bourgeons en fonction de l'âge et ne dépendent donc pas de l'obscurité pour démarrer le cycle de floraison. Cela signifie que le meilleur programme d'éclairage pour les autofloraisons est soit 24/0, 20/4 ou 18/6. Il y a donc plusieurs options et la meilleure dépendra de votre environnement de culture et de votre configuration. Les cycles de lumière sont utilisés pour immiter les saisons comme dans la nature en Outdoor, plus de lumière = été, plus d'obscurité = hiver.

1. Quel est le meilleur cycle de lumière pour les autofloraisons?

La plupart des cultivateurs s'accordent à dire que la quantité optimale de lumière pour donner des souches autofloraison se situe entre 18 et 24 heures de lumière par jour. En tant que cultivateur, vous devez ajuster la lumière en fonction des variétés que vous cultivez.

 

Le meilleur cycle de lumière dépendra de vos conditions de culture et de votre installation de culture.
 

Il existe essentiellement trois cycles de vie, appelés "cycles de lumière": 24/0, 18/6 et 12/12 (le premier nombre est celui des heures de lumière, le second celui des heures d'obscurité). Vous pouvez toujours ajuster le cycle tant qu'ils reçoivent plus de 12 heures de lumière par jour (pour obtenir les meilleurs résultats). Un exemple serait 19/5, 16/8, 22/2, etc.

En gardant cela à l'esprit, il y a des cultivateurs qui expérimentent des horaires comme 6/18 mais si vous êtes nouveau dans la culture, vous devriez vous en tenir aux horaires de base mentionnés ci-dessus.

SPECTRE DE LUMIERE

Bien que les plantes de cannabis dépendent de la qualité de la lumière qu'elles reçoivent, vous devez savoir que selon la phase dans laquelle se trouve votre plante, elle aura besoin d'un spectre différent, ce qui peut également affecter votre récolte. Comme vous le savez peut-être, les plantes de cannabis passent par deux stades, le stade végétatif et le stade de floraison. Au cours de ces stades, vos autofloraisons auront évidement besoin de lumère, mais elles auront également besoin de certaines longueurs d'onde du spectre.

 

Il est essentiel de fournir le spectre lumineux idéal pour chaque stade de croissance de la plante et, de préférence, un spectre complet.
 

Par exemple, pendant la phase végétative, vos plantes auront besoin d'un spectre bleu allant de 400 à 550 nm environ, tandis que pendant la phase de floraison, vos plantes auront besoin d'un spectre rouge, avec des longueurs d'onde allant de 550 à 700 nm.

Cela ne signifie pas que vous ne pourrez pas avoir une récolte récussie si vous ne fournissez pas un spectre complet, mais vous obtiendrez certainement de meilleurs résultats en fournissant le spectre complet de la graine à la récolte ou au moins le spectre dont vos plantes ont besoin à chaque étape. Gardez à l'esprit que cela s'applique à tous les appareils d'éclairage, y compris les ampoules. En général, les LED de bonne qualité émettént un spectre complet, mais vous pouvez obtenir des ampoules à spectre mixte qui feront l'affaire.

2. Les autofloraisons ont-elles besoin d'obscurité?   

Certains cultivateurs pensent que les plantes à floraison automatique ont besoin d'une période d'obscurité et qu'elles ne seront pas aussi saines si elles ont un programme d'éclairage 24/0. Il n'y a pas de preuve réelle de cela, mais il peut y avoir des exceptions. Gardez également à l'esprit qu'un éclairage 24/0 abaissera l'humidité, augmentera la température et augmentera la facture de lumière.

Des horaires comme le 18/6 vous feront économiser de l'électricité et si les quelques heures d'obscurité aident effectivement la plante à mieux pousser, c'est gagnant-gagnant. Nous vous recommandons de commencer avec un cycle lumineux de 18/6 et si vous constatez que votre autofloraison a le potentiel pour pousser davantage, vous pouvez toujours essayer de nouveau au cours du cycle suivant.

3. Cycle de lumière 24/0 

Les plantes poussent généralement plus vite lorsqu'elles reçoivent plus de lumière. Ce calendrier est un bon choix si vous vivez dans un climat froid. En gardant les lumières allumées 24 heures sur 24, vous garderez vos plantes au chaud. 

 

Cycle de lumière 24/0 pour les plantes de cannabis

Cycle de lumière pour les plants de cannabis 24/0.
 

C'est évidemment le cycle de lumière le plus facile, car vous n'avez même pas besoin de minuterie, il suffit d'allumer les lumières jusqu'à la récolte.

Avantages:

  • Ne nécessite pas de minuterie. 
  • Peut donner les meilleurs rendements.

Contre: 

  • Utilise plus d'énergie, peut être coûteux.

4. Cycle de lumière 20/4

Le 20/4 est devenu un horaire de lumière por les autofloraisons populaire parmi les cultivateurs parce qu'il est au milieu entre le 18/6 et le 20/0, fournissant une bonne croissance sans avoir à dépenser trop comme lorsqu'on cultive sous 24/0.

 

Cycle de lumière pour les plants de cannabis 20/4.
 

Même si vous laissez évidemment les lumières un peu plus longtemps que dans un cycle 18/6, vos plantes ont quand même le temps de se "reposer", ce qui vous permet d'avoir des résultats légèrelent meilleurs sans avoir à dépenser trop comme dans un cycle 24/0.

Avantages:

  • Permet aux autofloraisons de se reposer.
  • Meilleurs résultats que le 18/6.

Contre:

  • Consomme plus d'énergie que le 18/6, peut devenir cher.

5. Cycle de lumière 18/6 

C'est le cycle le plus courant pour les autofloraisons. Vous fournissez suffisamment de lumière pour que vos plantes se développent et quelques heures d'obscurité pour qu'elles se reposent, ce qui favorise une croissance saine. Cela peut être bénéfique dans les climats chauds. Vous pouvez laisser vos lumières la nuit et les faire éteindre pendant les 6 heures les plus chaudes de la journée. En utilisant cet horaire, vous consommerez environ 25% d'électricité en moins, ce qui représente une bonne économie à la fin de chaque récolte.

  

Cycle d'éclairage 18/6 pour les plantes de cannabis

Cycle de lumière pour les plants de cannabis 18/6.
 

Beaucoup de cultivateurs qui ont expérimenté les cycles de lumière 24/0 et 18/6 disent n'avoir pas remarqué de différence majeure dans le rendement final. Le seul inconvénient mineur de ce calendrier est de devoir acheter et régler une minuterie. Ils coûtent environ 10 dollars, donc cela ne devrait pas poser de problème du tout.

Avantages:

  • Permet à vos plantes de se reposer.
  • Utilise moins d'électricité, ce qui nous permet d'économiser de l'électricité.
  • Peut aider à abaisser les températures et à augmenter l'humidité dans les climats chauds.

Contre: 

  • Nécessite une minuterie. Cela ne devrait pas être un problème du tout, car c'est la première chose que vous devriez acheter lorsque vous cultivez à l'intérieur.

5. Cycle de lumière 12/12  

L'horaire du 12/12 est normalement utilisé pour les photopériodes. Il peut également être utilisé pour les autofloraisons, mais il n'est pas très populaire. Normalement, les cultivateurs donnent aux autos ce cycle de lumière lorsqu'ils les font pousser dans la même tente que les photopériodes. En donnant à vos autofloraisons 12/12, vous ne les utilisez pas à leurs pleins potentielles.

 

Cycle de lumière pour les plantes de cannabis en 12/12.
 

Comme votre plante reçoit moins de lumière chaque jour, elle ne peut pas produire autant d'énergie pour favoriser sa croissance. Elle sera moins performante que les autres cycles de lumière, cela dit, vous pouvez très bien les cultiver si vous ne craignez pas une baisse de rendement et une plante globalement plus petite. 

Avantages:

  • Utilise moins d'électricité, ce qui permet de faire des économoes d'électricité.
  • Permet de cultiver des autofloraisons et des photopériodiques dans la même tente de culture.

Contre:

  • Il est recommandé de cultiver sous 18/6 tandis que 12/12 donne généralement des têtes arides et sous-développées.

 

Avantages et inconvénients de l'éclairage de culture autofloraison
Programme d'éclairageAvantagesInconvénients
24/0Une croissance plus rapide.Peut être trop pour certaines souches.
20/4Bonne croissance et permet aux plantes de se "reposer".Croissance légèrement inférieure à celle du 24/0.
18/6Moins de chaleur et moins cher.Croissance légèrement inférieure à celle de 20/4.
12/12 Le moins cher. Bourgeons sous-développés.

6. LES MEILLEURES OPTIONS D'ÉCLAIRAGE POUR LA CULTURE DU CANNABIS AUTOFLORAISON EN INTÉRIEUR

Maintenant que nous avons passé en revue tous les différents programmes d'éclairage pour la culture de l'herbe à autofloraison et les avantages et inconvénients qui sont liés, jetons un coup d'œil rapide aux meilleur équipement d'éclairage. Il existe de nombreuses options disponibles, mais une récente montée en puissance des LED les a fait dépasser les options HID en termes de norme d'or pour les cultivateurs à domocile. Cela ne signifie pas nécessairement qu'elles sont le système parfait pour tout le monde, alor décomposons chaque option pour que vous ayez les informations nécessaires pour faire un choix éclairé pour votre salle de culture.

CFL (LAMPES FLUORESCENTES)

Au début de la culture de cannabis en intérieur, l'utilisation des ampoules CFL était répandue. Ce n'est plus vraiment le cas en 2022, mais il y a encore des situations où les lampes fluorescentes conviennent et font un excellent travail. Les CFL sont, de loin, l'option la moins chère pour éclairer une zone de culture. Le coût d'installation initial est très faible, tout comme les coûts de maintenance. Elles conviennent aux débutants qui travaillent avec une très petit espace de culture et seulement quelques plantes. Bien que vous ne puissiez pas vous attendre à obtenir des récoltes de la même taille qu'avec des LED ou des HID, vous pouvez toujours vous attendre à récolter entre 1 et 3 onces de chaque plante - tant que vous cultivez une variété à haut rendement comme Bruce Banner Auto ou Amnesia Zkittlez Auto, deux de nos variétés à haut rendement.

HID (LAMPES À DÉCHARGE À HAUTE INTENSITÉ)

Même si vous n'avez jamais utilisé de lampes HID pour cultiver de la marijuana, vous devriez les connaître. Il s'agit du type de globes utilisés pour éclairer les stades et les rues et qui produisent une énorme quantité de diffusion et de pénétration de la lumière. Jusqu'à très récemment, elles étaient considérées comme la meilleure option pour la culture du cannabis en intérieur, et elles peuvent très bien l'être encore selon votre situation.

Les ampoules HID couvrent un large éventail d'options, mais les deux plus couramment utilisées pour la culture en intérieur sont les MH (Metal Halide) qui sont utilisées pendant la période de croissance végétative et la première semaine de floraison, et les HPS (High-Pressure Sodium) qui sont utilisées pendant la majeure partie de la période de floraison. La puissance des ampoles HID est due au courant éléctrique d'arc qui traverse une ampoule contenant du gaz xénon et du sodium. Elles sont disponibles dans une large gamme de puissances, les plus courantes étant  400W, 600W et 1000W pour la culture du cannabis.

LED (DIODES ÉLECTROLUMINESCENTES)

Bien qu'elles existent depuis plus de six ans, les lampes de culture à DEL sont encore considérées comme des nouveauz. Mais au cours des cinq dernières années environ, nous avons assisté à une énorme croissance dans ce secteur du marché de l'èclairage, à tel point qu'il est difficile d'affirmer que les LED ne sont pas la mailleure option pour presque tous les cultivateurs d'intérieur. Le seul inconvénient évident est le coût intial d'un panneau LED décent. Ils peuvent coûter jusqu'à trois fois plus cher qu'une installation HID, lais ils sont beaucoup moins chers à utiliser, durent beaucoup plus longtemps et produisent beaucoup moins de chaleur.

7. En conclusion

Il n'y a pas vraiment de meilleur cycle lumineux prouvé. Avant d'opter pour un cycle lumineux, pensez aux coûts de l'électricité et au climat dans lequel vous allez vous développer. Si vous avez des doutes, commencez par le 18/6. Ce cycle est le plus utilisé et devrait fonctionner pour toutes les autofloraisons.

Lorsque vous cultivez à l'extérieur, vous devez travailler avec ce que vous avez car vous ne pouvez pas contrôler le soleil (évidemment). Les cultivateurs d'extérieur doivent savoir qu'avec le changement de saisons, la quantité de lumière du jour peut augmenter ou diminuer, mais les autofloraisons doivent bien pousser en toutes saisons. 

22 June 2022