FastBuds seedbank #1 with 10426 diaries and a rating of Growdiaries 8.8/10 on GrowDiaries
Growdiaries 8.8/10 with 10426 diaries on GrowDiaries

Les racines de cannabis: Tout ce que vous devez savoir

Les racines sont très importante, sans elles les plantes ne peuvent pas absorber l'eau et les nutriments.
04 July 2022
11 min read
Les racines de cannabis: Tout ce que vous devez savoir

Sommaire:
  • 1. Qu'est-ce que sont les racines?
  • 2. La croissance des racines
  • 3. La structure des racines
  • 4. Les fonctions des racines
  • 5. Racines de cannabis pendant la floraison
  • 6. Rincer les racines
  • 7. Principaux problèmes liés aux racines: excès et manque d'eau
  • 8. L'histoire de l'utilisation médicinale des racines de cannabis
  • 9. Comment stimuler le développement des racines
  • 10. En conclusion

La racine est la première chose que vous voyez lorsque vous faites germer vos graines de cannabis. C'est ce que la plante utilise pour absorber l'eau et les nutriments afin de pouvoir se développer et c'est certainement la partie la plus importante de votre plante.

1. Qu'est-ce que sont les racines?

Les racines sont la partie la plus importante de la plante et sont la première partie de la plante à entrer en contact avec le milieu après la germination. La plupart des plantes ont trois types de racines: la racine pivotante, les racines fibreuses et les racines adventives. Les racines fibreuses sont les racines qui se développent dans le milieu, les racines adventives sont celles qui peuvent se développer de la tige vers le milieu.

  

Les racines du cannabis: la racine pivotante, les racines fibreuses et les racines adventives

Racines de cannabis: la racine pivotante, les racines fibreuses et les racines adventives.
 

Le cannabis possède les trois types de racines, la racine pivotante apparaît lors de la germination, les racines fibreuses lorsqu'elle est déjà en développement et les racines adventives lors du clonage.

2. La croissance des racines

La croissance des racines se produit principalement pendant le stade végétatif. Tout au long du stade végétatif d'une plante, les racines vont croître autant qu'elles le peuvent et développer beaucoup de racines secondaires et de capillaires, de sorte que pendant la phase de floraison, elles peuvent se concentrer sur l'absorption des nutriments et la production de gros bourgeons. Pendant la croissance des racines, il est important de faire très attention à l'arrosage. Les racines sont toujours à la recherche d'eau dans le substrat; si le substrat est trop humide, les racines ne pousseront pas car elles n'ont pas besoin de chercher de l'eau.

  

Il est essentiel de maintenir les racines heureuses, car l'excès ou le manque d'eau entraînera une baisse de rendement.
 

C'est la raison pour laquelle nous devons fournir la bonne quantité d'eau à notre plante, cela garantira une croissance vigoureuse. L'arrosage excessif est l'une des erreurs les plus courantes commises lors de la culture de plantes autofloraisons. Si vous arrosez trop, les racines n'auront pas besoin de chercher de l'eau et ne pousseront pas. Cela peut avoir une incidence sur le rendement final.

3. La structure des racines

Les racines poussent d'une manière qui rappelle la structure d'une pyramide. La racine principale s'enfonce dans le sol tandis que les racines secondaires s'y développent horizontalement. Ces racines secondaires développent des racines plus petites (appelées capillaires), les racines sont responsables de l'absorption et du transport de l'eau et des nutriments pour toute la plante.

 

La structure des racines de cannabis: les capillaires

La structure des racines de cannabis: le développement des capillaires
 

La façon dont les racines poussent peut être influencée par le type de milieu dans lequel vous poussez. Si vous utilisez un milieu compact, les racines auront des difficultés à pousser. Cela ralentira les racines et entraînera une croissance lente des plantes. Ceci est courant chez les nouveaux cultivateurs, nous recommandons de cultiver dans un mélange de fibre de coco, de perlite et/ou de terre pour de meilleurs résultats.

4. Les fonctions des racines

Les racines sont responsables d'un grand nombre de fonctions essentielles. Une des principales fonctions des racines est de maintenir la plante fermement ancrée au sol. Si les systèmes racinaires ne sont pas bien développés, la plante aura besoin d'un support (comme un bâton de bambou) pour l'empêcher de tomber, surtout pendant la floraison. Une autre fonction très importante est l'absorption des nutriments et de l'eau. Si la plante n'a pas bien développé ses racines, sa croissance et la production de bourgeons peuvent être gravement affectées. Ils servent également de zones de stockage (avec les feuilles et les branches) pour les amidons dont une plante a besoin pour survivre et aident à lutter contre l'érosion du sol tout en offrant une zone où les bactéries bénéfiques peuvent vivre et se nourrir.

5. Racines de cannabis pendant la floraison

Une fois la floraison commencée, les racines ne pousseront pas comme au stade végétatif. Après deux semaines de floraison, les racines réduiront considérablement leur taux de croissance et s'efforceront d'absorber le plus d'éléments nutritifs possible pour assurer une bonne production de bourgeons.

 

Racines de cannabis pendant la floraison

Racines de cannabis pendant la floraison.
 

À ce stade, il est crucial de maintenir les racines heureuses, car l'excès ou le manque d'eau entraînera une baisse de rendement.

6. Rincer les racines

Le rinçage est un processus essentiel pour pouvoir récolter des bourgeons de la meilleure qualité. Le rinçage est généralement effectué au cours des deux dernières semaines de la floraison et consiste à arroser vos plantes avec de l'eau claire pour éliminer les éléments nutritifs laissés dans le sol, de sorte que tous les éléments nutritifs qui donnent un goût amer à vos fleurs soient éliminés. 

 

Rinçage de vos plants de cannabis

Il est très important de rincer vos plants de cannabis au cours des deux dernières semaines de floraison, car cela permet d'éliminer les éléments nutritifs laissés dans le sol.
 

Le plus important est que les feuilles jaunissent à la fin de la floraison, ce qui signifie que le sol est dépourvu de nutriments et que vous avez effectué le rinçage correctement, ce qui donne des plantes avec une meilleure odeur et un goût doux et savoureux.

7. Principaux problèmes liés aux racines: Excès et manque d'eau

L'excès d'eau (connu sous le nom de sur-arrosage) se produit lorsqu'il y a une grande quantité d'eau (dans le milieu) pendant une longue période de temps.

Pendant cette période, la racine ne peut pas obtenir d'oxygène et commence à prendre une couleur brune. Lorsque cela se produit, les racines sont incapables d'absorber les nutriments et la plante se noie à mort. Si on la laisse ainsi pendant quelques jours, la plante commencera à s'affaisser et les feuilles commenceront à jaunir. À ce stade, la plante va très certainement mourir et il n'y a rien à faire pour la sauver car les racines sont déjà trop mauvaises pour être sauvées. 

Tout comme dans le cas de l'excès d'eau, le manque d'eau (sous arrosagage) finira par assécher toutes les racines et la plante ne pourra plus absorber d'eau. Même si la plante peut être réhydratée, les racines seront déjà compromises et ne pourront très probablement pas se rétablir. Même si vous parvenez à récupérer la plante, les racines qui sont mortes étaient essentielles à la plante et la croissance et les rendements seront sérieusement affectés.

8. L'HISTOIRE DE L'UTILISATION MÉDICINALE DES RACINES DE CANNABIS

L'histoire de l'utilisation des racines de cannabis en médicine remonte à très, très loin, est mentionnée à plusieurs reprises dans l'histoire et semble avoir ses racines dans le monde entier. Les premières mentions écrites remontent à 2700 avant J.-C. dans le Classique de la médecine par les plantes, un ancien texte chinois de la dynastie Shen-Nung. Ce texte décrit son utilisation comme analgésique et propose une recette dans laquelle les racines sont d'abord séchées puis broyées et mélangées à de l'eau pour former une pâte épaisse. Cette pâte était ensuite étalée sur la zone affectée. Elle était également largement utilisée dans l'Empire romain à certaines périodes. Gaius Plinius Secundus (23/24 ap. J.-C. - 79), plus connu sous le nom de Pline l'Ancien, était un auteur, naturaliste et philosophe de la nature romain, dont l'œuvre la plus connue est Naturalis Historia. Dans cet ouvrage, il décrit l'utilisation de la racine comme base d'une tisane qui était utilisée pour traiter un large éventail d'affections, de la goutte aux douleurs articulaires, et même les crampes menstruelles. Il existe des rapports selon lesquels les racines de cannabis étaient utilisées comme anti-hémorragique pour arrêter les saignements dans le monde antique. Bien que ces affirmations soient moins bien documentées historiquement, il existe tout de même des preuves pour les étayer.

Dans la Grèce antique, le journaliste médical et écrivain Oreibasius (vers 320 - 403), qui était également le médicin personnel de l'empereur romain Julien, à écrit que la racine de cannabis séchée pouvait être utilisée pour traiter et prévenir de nombreuz problèmes de dermatite, et qu'elle était efficace pour apaiser les brûlures lorsqu'elle était utilisée sous forme de pâte. La reine Victoria était connue pour utiliser une teinture de bourgeons et de racines de cannabis pour soulager toute une série de problèmes médicaux, et le célèbre médecin anglais William Salmon, qui exerçait sous son règne, combinait de l'orge et des racines de cannabis pour obtenir une pâte utilisée pour traiter la sciatique et les douleurs pelviennes. Le cannabis a également été utilisé dans des pratiques médicinales modernes. Une étude de 1971 a rélévé que les racines de cannabis étaient pleines d'antioxydants protégeant le foie. Jusqu'à ce que (et bien après) l'interdiction de l'herbe entre en vigueur, les médecins américains utilisaient la racine de la plante de chanvre comme un anti-inflammatoire efficace. Cela est dû à la présence de cétones triterpéniques pentacycliques dont les effets antimicrobiens et anti-inflammatoires on été prouvés.

9. COMMENT STIMULER LE DÉVELOPPEMENT DES RACINES

Il existe de nombreuses façons de stimuler la croissance et la santé des racines de vos plantes. Il existe un terme en horticulture scientifique appelé Gestion intégrée de la zone racinaire. Ce terle est utilisé lorsqu'un cultivateur prend en compte l'ensemble des facteurs de croissance de racines pour s'assurer qu'ils fournissent les meilleures conditions pour la stimulation et la croissance des racines. Cela inclut les nutriments, les gaz, l'eau, la température et le substrat de culture où se trouve la zone racinaire d'une plante. 

En ce qui concerne les températures, on considère que la fourchette de croissance acceptée est de 15 à 30°C (59 à 86°F), les conditions optimales étant de 20 à 24 °C (68 à 75°F). Lorsque la température oscille entre plus de 30,°C et moins de 14,5°C, vous pouvez vous attendre à ce que la croissance des racines de votre plante (et par la suite de toute la plante) soit diminuée, avec des niveaux de puissance réduits et des rendements plus faibles. Si une plante de cannabis est forcée de passer plusieurs jours à des températures inférieures à environ 11°C et supérieures à environ 40°C, elle mourra très probablement assez rapidement. En ce qui concerne les gaz, l'oxygène joue le rôle le plus important. Des études montrent que les zones de la zone racinaire qui ont 20 et 30 ppm d'O2 son parfaites pour encourager une croissance vigoreuse des racines. Si vous êtes un cultivateur de cannabis en terre, vous pouvez utiliser de la permite ou de la vermiculite pour aider la zone des racines à atteindre des niveaux d'oxygène plus élevés, ou vous pouvez passer à la culture en coco-coir. Le coco-coir est un substrat inerte qui offre de nombreux avantages de la culture hydroponique et de la culture en terre et peut conduire à une augmentation de 70% de l'oxygénation de la zone des racines par rapport à la culture en terre pure.

En fournissant les bons nutriments au bon moment, vous allez donner à votre culture de cannabis les meilleures chances de produire de grosses pépites givrées. Si le phosphore et le potassium sont les deux principaux nutriments associés à la croissance des racines, les quantités nécessaires changent au fur et à mesure que la plante se développe.

Heuresement, il existe aujourd'hoi une gamme presque infinie de nutriments. Consultez notre guide d'alimentation pratique pour les plantes à autofloraison si vous avez besoin de conseils simples ou notre explication sur les nutriments les plus importants pour le développement des plantes.

STIMULATEURS DE RACINES DE CANNABIS

Outre les macro et micronutriments dont toutes les plantes ont besoin pour vivre, il existe certains additifs qui peuvent aider une culture à atteindre son plein potentiel. Ces liquides, gels ou poudres d'enracinement utilisent des hormones végétales (auxines), des vitamines et bien d'autres composants pour favorisers une croissance vigoreuse aux premiers stades du cycle de vie d'une plante de cannabis. Ce coup pouce précoce peut avoir un effet considéravle sur le produit dinal. Voici quelques-uns de nos stimulants d'enracinement préférés:

  • Canna Bio Rhizotonic - Canna est l'une des entreprises de nutriments pour cannabis les plus importantes et les plus fiables. Elle existe depuis des décennies et fabrique certains des produits de la plus haute qualité sur le marché. Leur Canna Bio Rhizotonic est un stimulateur de racine certifié 100% organique et est tout simplement un produit génial et facile à utiliser.

 

  • Voodoo Juice -  C'est l'un des stimulateurs de racines les plus puissants du marché. Entre autres ingrédients, il propose 5 souches de microbes différentes chargées d'hormones d'enracinement.

 

  • Hesi Root Complex - Là encore, il s'agit d'un stimulateur d'enracinement superposé provenant d'un pays ayant une riche histoire dans le secteur de la culture du cannabis. Il comprend des oligo-éléments essentiels, des enzymes et des acides aminés B1 et B2 - tous ces éléments se combinent pour favoriser la meilleure assimilation possible des nutriments.

MICROORGANISMES BÉNÉFIQUES POUR LES SYSTÈMES RACINAIRES DU CANNABIS

Le monde souterrain des systèmes racinaires est souvent négligé, mais pour une motte saine, il faut un écosystème encore plus sain de nutriments et de micro-organismes bénéfiques. Ces derniers comprennent des champignons et des bactéries qui se nourrissent du système racinaire et entretiennent une relation synergique avec la plante. Il existe deux principaux types de champignons qui sont couramment utilisés dans les additifs horticoles:

MYCORRHIZAE

La mycorhize est un champignon bénéfique qui a été mis en œuvre de manière généralisée dans l'ensemble de l'industrie horticole et qui est utilisé pour améliorer les résultats de la culture du cannabis depuis des décennies. Ces micro-organismes naturels et organiques se développent en association avec les racines d'une plante et étendent essentiellement la portée du système racinaire. Cela favorise l'absorption des macro et micro-nutriments, améliore le taux et l'efficacité de l'absorption de l'eau, ce qui est utile en période de sécheresse et de stress, aide à combattre les maladies qui peuvent être présentes dans le milieu de culture, et aide à reconstituer le sol épuisé par des saisons de surutilisation. Il existe une abondance de produits spécifiquement commercialisés pour les cultivateurs de cannabis qui contiennent des mycorhizes, et chaque magasin d'hydroélectricité réputé devrait en avoir une gamme disponible. Ils se présentent généralement sous forme de poudre ou de granulés et peuvent être appliqués à n'importe quel stade du cycle de vie de la plante. Gardez à l'esprit qu'il faut environ un mois pour qu'une colonie de mycorhizes se forme, donc si vous cultivez en terre ou en coco-coir, il peut être utile de doser le milieu à l'avance.

TRICHODERMA

Trichoderma est un champignon bénéfique qui présente de multiples avantages pour les cultivateurs. Les principales raisons pour lesquelles il est si largement impliqué dans la culture des plantes sont la lutte contre les agents pathogènes (il est notamment très efficace pour combattre les champignons pathogènes qui peuvent rapidement détruire un système racinaire), l'aide à la plante avec une meilleure gestion du stress, la promotion de la croissance et de la profondeur des racines, l'augmentation de la rétention d'eau de la motte de racines et du milieu environnant, et la stimulation de la croissance globale de la plante avec des niveaux accrus d'hormones appelées phytohormone. Ensuite, nous avons les bactéries bénéfiques. Lorsque la plupart des cultivateurs entendent le mot "bactéries", ils pensent instantanément aux mauvaises choses, mais il existe quelques souches de bactéries qui peuvent vous donner un énorme avantage en matière de culture. Ces beautés unicellulaires ont de nombreux avantages, les principaux étant une décomposition plus rapide et leur capacité à lutter contre les maladies. Recherchez des additifs qui contiennent:

  • Bacilus licheniformis
  • Bacilus azotoformans
  • Bacilus negaterium
  • Azotobacter chroococcum
  • Bacilus subtilis
  • Paenibacillus durum
  • Paenibacillus polymyxa
  • Pseudomonas fluorescens

10. En conclusion

Connaissant toutes ces informations sur les racines, nous pouvons convenir que nous devons être extrêmement prudents avec les racines de nos plantes. Ce sont elles qui fournissent les nutriments et l'eau nécessaires à la survie de nos plantes, toute forme de maltraitance pourrait avoir de graves conséquences. Si vous êtes novice dans la culture du cannabis, il vaut mieux commencer à cultiver des variétés plus résistantes et capables de supporter une alimentation lourde. Nous vous recommandons notre nouveau Gorilla Cookies Auto.

Gorilla Cookies Auto
5 out of 5
J'ai utilisé la LST et elle a très bien réagi, une plante qui ne crée pas de problèmes et qui a un goût vraiment hallucinant.
Steinway.
Verified customer
Reviewed 20 octobre 2020
 

Elle peut prendre un gros repas, surtout à partir de la troisième semaine, et c'est une bonne option si vous êtes nouveau en culture et que vous avez des problèmes de surabondance d'eau.

04 July 2022