Quelle est la taille des autofloraisons?

Apprenez tout sur la hauteur moyenne des autofloraisons, les principaux facteurs qui peuvent affecter la croissance
11 May 2020
7 min read
Quelle est la taille des autofloraisons?

Sommaire:
  • 1. Taille moyenne en autofloraison
  • 2. Des conditions de croissance parfaites
  • 3. Problèmes faciles à résoudre qui peuvent affecter la croissance
  • 4. Principaux facteurs qui peuvent affecter la croissance
  • 5. Choix de la taille du pot
  • 6. Distance de la lumière et cycle de la lumière
  • 6. a. La distance parfaite de la lumière
  • 6. b. Cycle de lumière pour les autofloraisons
  • 7. Nutriments pour les autofloraisons
  • 8. En conclusion

Si vous êtes novice en matière de culture de plantes à fleurs automatiques, vous serez peut-être curieux de connaître la taille moyenne des plantes à fleurs automatiques. Il est naturel pour un cultivateur débutant de se demander quelle serait la taille de la plante compte tenu du fait qu'il doit préparer son espace de culture. Dans cet article, nous vous expliquerons tout ce que vous devez savoir pour préparer votre cycle. 

1. Taille moyenne en autofloraison

Un cultivateur doit comprendre l'espace requis pour ses autofloraisons afin de pouvoir installer un endroit confortable pour la croissance de ses plantes. Alors qu'une plante autofloraison typique pousse généralement entre 17 et 50 cm, vous trouverez ici à Fast Buds des variétés qui peuvent pousser jusqu'à 150 cm, comme Orange Sherbet Auto ou Original Auto Amnesia Haze.

 

Bien entendu, dans les deux cas, ils peuvent être plus courts ou plus grands selon les conditions de culture. Il existe toute une série de facteurs qui peuvent affecter votre plante, nous vous expliquerons en détail les principaux facteurs dans les prochains sujets.

Conseil: si vous avez des problèmes avec votre autofloraison qui pousse trop haut, vous pouvez utiliser des techniques comme par exemple le low stress training pour contrôler l'étirement.¡

2. Des conditions de croissance parfaites  

Tout comme les souches de photopériode, l'environnement optimal pour les autofloraisons est une température comprise entre 20-25 Celsius et une humidité relative de 50-70%. N'oubliez pas que chaque souche peut réagir différemment, c'est pourquoi vous devez suivre ces informations à titre indicatif. Faites toujours attention à la réaction de votre plante et ajustez en conséquence.

 

Les conditions optimales pour cultiver des autofloraisons.
 

Dans un bon environnement, votre autofloraison peut développer au maximum de son potentiel. Nous avons des variétés qui peuvent facilement pousser jusqu'à 130 cm, comme la Wedding Cheesecake Auto, à condition qu'elle soit dans un bon environnement. Tout dépend des conditions de croissance parfaites pour chaque plante avec ses spécificités propres.

3. Problèmes faciles à résoudre qui peuvent affecter la croissance

Ce sont des problèmes (relativement) faciles à résoudre qui peuvent affecter la croissance de votre plante:

•  Climat

•  Problèmes de bogues

•  Niveau de pH

•  Fréquence d'arrosage

Ces facteurs mineurs peuvent nuire à la croissance, la retarder et affecter le rendement. S'ils ne sont pas traités pendant trop longtemps, ils peuvent finir par tuer votre plante.

Heureusement, ces problèmes peuvent être résolus en attendant que le milieu sèche avant d'arroser, en ajustant le pH avant d'arroser, en surveillant quotidiennement les insectes et en ajustant l'humidité et/ou la circulation de l'air. Pris à temps, vous pouvez régler ces problèmes rapidement et ils sont relativement faciles à régler, c'est pourquoi nous nous concentrerons sur les principaux facteurs.

Remarque: les problèmes d'insectes peuvent devenir très difficiles à traiter s'ils sont laissés sans traitement pendant trop longtemps. En les remarquant à temps, vous évitez tout problème. Si vous en arrivez au point où vous devez appliquer un quelconque antiparasitaire (de préférence naturel), n'oubliez pas qu'il ne faut JAMAIS appliquer un antiparasitaire pendant la floraison, mais seulement s'il est extrêmement nécessaire. Cela affectera fortement votre produit final, principalement la saveur et l'odeur de votre bourgeon.

4. Principaux facteurs qui peuvent affecter la croissance

Ce sont là des facteurs majeurs qui peuvent affecter la croissance, en bien ou en mal. Ils peuvent affecter sérieusement votre autofloraison, et contrairement aux facteurs mineurs, ils affectent votre plante plus rapidement et peuvent donc la tuer très rapidement.

Les facteurs majeurs sont principalement les suivants:  

•  La taille du pot

•  Distance de la lumière et cycle de la lumière

•  Nutriments

5. Choix de la taille du pot  

La taille du pot est un aspect très important pour la taille de votre plante autoflorissante et détermine la limite de l'endroit où elle peut pousser. Si le pot est trop petit, votre plante va se fixer aux racines (ce qui signifie que les racines n'ont plus d'espace pour pousser), ce qui affecte l'apport en nutriments. Votre plante ne pourra pas respirer correctement et risque davantage de mourir ou de ne donner presque rien si vous ne la transplantez pas rapidement.

Nous vous recommandons vivement de suivre les informations fournies par l'obtenteur, en général, elles donnent une hauteur approximative et vous pouvez travailler à partir de cela. En fin de compte, vous pouvez utiliser ces directives (n'oubliez pas qu'il s'agit d'une estimation et qu'elle peut être différente):

•  Environ 60cm (23in) - Pot de 7L (1.8 gal)

•  Pot de 100 cm (40 po) à 8-10 L (2,1 - 2,6 gal)

•  100cm et plus - pot de 12L (3,1 gal) 

 

Décidez à l'avance, en fonction de votre espace de croissance, de la taille qui vous convient le mieux.
 

Conseil: Si vous avez encore des doutes, optez pour le pot de 12 litres et vous serez en sécurité. L'inconvénient est que vous utiliserez beaucoup plus de milieu et de nutriments que vous n'en avez besoin. En choisissant un pot plus grand, vous évitez également le stress lié à la transplantation. Vous pouvez aussi faire pousser une grande autofloraison dans un petit pot ; parfois, elle s'adapte et parfois non, le meilleur moyen est d'expérimenter avec différentes souches et de la tester. 

6. Distance de la lumière et cycle de la lumière        

Toutes les plantes dépendent de la lumière pour vivre, les autofloraisons ne sont pas différentes. Si elles sont cultivées à l'extérieur, cela ne pose pas de problème. Mais si vous êtes un cultivateur d'intérieur, c'est l'un des problèmes les plus courants que les gens rencontrent. Il est très difficile de reproduire artificiellement la lumière du soleil, et la taille des autofloraison dépend énormément de la distance et du cycle de la lumière. 

La distance parfaite de la lumière

Si la lumière est trop éloignée, votre plante s'étirera trop et produira des bourgeons aérés. Si elle est trop proche, votre plante peut subir des brûlures par la chaleur qui retarderont sa croissance et ne vous donneront pas le rendement escompté.

Commencez toujours par suivre les recommandations de la marque et ajustez en conséquence pour vous assurer d'avoir vos lampes à une distance parfaite.

Conseil: le fait d'avoir vos lampes de culture à une distance parfaite et de les ajuster en fonction des étapes de votre plante est le facteur clé pour permettre à votre plante de pousser au maximum. Maintenez les lumières plus élevées ou diminuez leur intensité pendant le stade végétatif, et maintenez-les plus basses ou augmentez leur intensité pendant le stade de la floraison.

Gardez à l'esprit qu'une auto-floraison peut donner un rendement aussi faible que 10 g si on ne lui donne pas la lumière dont elle a besoin, et peut donner 80 g ou plus dans un environnement idéal.

Cycle de lumière pour les autofloraisons

Les plantes à floraison automatique peuvent être placées en cycles de 24/0, 18/6 ou 12/12 (où le premier nombre signifie des heures de lumière et le second des heures d'obscurité;lumière/obscurité). Nous recommandons de donner à vos plants au moins 4 heures d'obscurité pour que votre plante puisse se reposer. L'effet peut varier en fonction de la génétique de la souche.

 

Le choix du cycle de lumière des autofloraison est important.
 

Conseil: plus de lumière ne signifie pas toujours plus de croissance. Certaines souches se développent dans un cycle de 24/0 et d'autres peuvent être stressées. Si vous n'êtes pas sûr, nous vous recommandons d'opter pour un cycle de lumière de 18/6. La capacité d'une plante à résister à un cycle de 24/0 dépend de sa génétique.

7. Nutriments pour les autofloraisons

Les plantes à floraison automatique ne sont pas des mangeurs difficiles. Elles ont juste besoin de la bonne combinaison de nutriments pour pouvoir pousser sainement et vigoureusement, ce qui se traduit par des rendements plus élevés et une plante globalement plus heureuse. Si vous ne fournissez pas la bonne combinaison et la bonne quantité de nutriments pour chaque stade, votre plante sera endommagée.

Une trop grande quantité de nutriments brûlera votre plante. Elle commencera à montrer des signes de toxicité des nutriments et à avoir du mal à les absorber. Cela la rendra malade, plus petite et moins performante.

Si la quantité de nutriments est trop faible, votre autofloraison montrera des signes de carence en nutriments. Sans nutriments, votre plante ne peut pas pousser et les résultats seront similaires à ceux de la toxicité des nutriments, du retard de croissance et du faible rendement.

Si elle reste trop longtemps sans éléments nutritifs, votre plante mourra. Lorsque vous achetez des engrais, nous recommandons une alimentation biologique. Respectez toujours la quantité recommandée indiquée sur l'emballage.

Conseil: parfois, les fabricants recommandent de nourrir la plante bien plus que ce dont elle a réellement besoin. Nous recommandons de commencer avec la moitié de la quantité ou même moins, et de toujours préférer l'organique à l'inorganique. Avec des nutriments organiques, les chances de brûler votre plante sont beaucoup plus faibles.

8. En conclusion 

La compréhension de ces facteurs est cruciale pour tous les producteurs. Les plantes sont très délicates et même un peu de stress peut les affecter. Faites toujours attention et portez une attention particulière aux signes que donne votre plante. Ces petits détails feront une énorme différence dans la récolte.

Nourrissez vos plantes et traitez-les toujours avec amour, nous vous assurons qu'elles réagiront de manière très positive. N'oubliez pas que les plantes sont des êtres vivants.

11 May 2020
Comments