Comment se débarraser des Tétranyques sur les plantes de Cannabis

Comment se débarraser des Tétranyques sur les plantes de Cannabis

Créé par: 06.12.2018

Si une chose qui remplit les cultivateurs de peur, c’est la myriade de parasites qui attaquent les plantes. Et en parlant de parasites, la plupart d’entre eux sont faciles à tuer. En tant qu’êtres humains, nous contrôlons presque tous les insectes nuisibles qui dérangent nos plantes, cela n’empêche qu’il en existe un, un insecte tellement nuisible qui les cultivateurs mouillent leur pantalon juste en entendant mentionner son nom.

 Oui, vous l'avez deviné… tétranyques, ou les acariens. Le pire de tous. Les insectes les plus mortels et les plus obstinés qui ne disparaissent jamais une fois qu’ils ont trouvé leur chemin. Une fois qu’ils envahissent les plantes, il n’y a aucun moyen de les éliminer à moins d’être très déterminés et d’être à la hauteur de leur vigueur contrer leurs attaques. Si vous êtes victime d’attaques tétranyques et par conséquence perdu vos précieux buds, continuez à lire pour savoir comment en sortir vainqueur.

Que sont les Tétranyques?

Les tétranyques ressemblent à des araignées mais ne sont surtout pas comme vos araignées habituelles, bien qu'elles appartiennent à la famille des arachnides. Contrairement aux araignées qui sont généralement inoffensifs, ces petits bâtards sucent le jus de la plante et finissent par la tuer. L’un de leurs plus gros avantages est qu’ils sont extrêmement petits et qu’au moment même où vous réalisez que quelque chose ne va pas, une infestation complète peut ruiner et tuer tout ce pour quoi vous avez travaillé si durement.

Généralement trouvés sur la face inférieure des feuilles, ils tissent des toiles sur les bourgeons et les feuilles, garantissant l’échec des plantes. Les toiles sont destinées à se protéger et à protéger leurs œufs des autres prédateurs naturels, mais les têtes deviennent totalement inutiles à la fin. Comme la plupart des growers préfèrent cultiver à l’intérieur, les acariens possèdent déjà un avantage qui leur permet de ne pas être pulvériser avec des sprays conter les parasites.

 Comment détecter les acariens?

Pour les débutants, il sera assez difficile d’identifier les acariens, dû au fait qu’ils sont minuscules. Le meilleur moyen d'éviter les tétranyques est de les prévenir. Comme on dit, vaut mieux prévenir que guérir, alors gardez un œil sur les tétranyques, car il est facile de s’en débarrasser au tout début. Une fois qu’ils auront construit une colonie entière, vos pires cauchemars deviendront la réalité. Par conséquent, la première étape consiste à les détecter rapidement.

Examinez les feuilles - Les acariens sucent la sève de la plante. Ils laissent de petites traces de dents difficiles à voir, mais vous pouvez utiliser un microscope ou une simple loupe de bijoutier pour identifier les dommages. Les feuilles jaunissent, ce qui rappelle un manque d’éléments nutritifs plutôt qu’à une attaque de ravageurs, mais si vous regardez attentivement et que vous voyez des toiles, alors ce n’est rien d’autre que cette chère araignée tellement aimée qui vous rend visite.

Toujours vérifier le dessous des feuilles. C’est là qu’ils se cachent habituellement. Les feuilles deviennent également argentées à cause des toiles qui les recouvrent. Les feuilles apparaissent tachetées de points blancs, c’est le signe de marques de dents.

Utilisez une loupe - Si vous voulez être absolument sûr que les parasites sont bien des tétranyques, placez un papier sous la plante et secouez la plante. Habituellement, les acariens tombent sur le papier et vous pouvez confirmer leur présence à la loupe.

Après un moment, les feuilles auront quelques toiles. Au bout d’une semaine, vous verrez des trous sur les feuilles, mais agissez dès que vous voyez les feuilles jaunir. La plante peut également commencer à perdre ses feuilles à ce stade. Sérieusement, n’ignorez pas ces insectes nuisibles, car bien qu’ils soient petits et semblent inoffensifs, ils sont loin de l’être.

Différents types d'acariens

Pour ajouter à la misère, les acariens sont de différentes couleurs et certaines sont encore plus dangereuses que les autres. « L'acarien à deux points » porte des taches sur le dos est de couleur jaune pâle. C’est le plus grand méchant avec la capacité de détruire plus de 200 espèces de plantes différentes, et la plupart des cultivateurs abandonnent directement parce qu’il est extrêmement difficile de les éliminer.

Comment prévenir les acariens?

Les acariens se développent dans des environnements chauds avec une humidité élevée. Par conséquent, maintenez des températures assez basses et rendez leur vie difficile. C’est aussi une bonne idée de retirer tous les débris végétaux de la salle de culture, car les acariens sont incroyablement fort au cache-cache. Les prédateurs naturels comme les coccinelles fonctionnent à merveille lorsque les plantes sont à l’extérieur.

La plupart des acariens proviennent des jardins, alors changez de vêtements si vous entrez dans votre pièce de culture. Cela peut sembler exigent, mais il vaut mieux les anticiper plutôt que de vous arracher les cheveux plus tard. Évitez de toucher les clones ou les plantes touchés par les attaques d'acariens, car ils risquent de vous utiliser pour faire du auto-stop jusqu’à votre chambre de culture.

Oui, ils sont vraiment si malins! L'acarien à deux points est presque impossible à tuer à moins que vous ne détruisiez votre salle de culture, alors soyez extrêmement prudent. Vérifiez toutes les plantes si vous les déplacez de votre jardin à une salle de culture. Cela vaut non seulement pour les tétranyques mais aussi pour tous les autres parasites. Une loupe est votre meilleur ami dans cette situation, alors investissez dans un bon pour tuer les acariens dès leur apparition!

Voici une vidéo détaillant le cycle de vie d'un acarien:

Comment tuer les Acariens

Il y a différentes façons de se débarrasser des tétranyques, notamment organiques et inorganiques. C’est en fait facile de les tuer, mais le problème est qu’ils reviennent avec vengeance. Il est également important de se débarrasser des œufs. Les acariens ont une capacité étonnante à se reproduire plus rapidement que vous ne pouvez les compter. En une semaine, ils peuvent détruire une récolte entière. Portez donc une attention particulière aux œufs sur le sol.

Ils s’immunisent rapidement contre les pesticides. C’est pourquoi il est recommandé de répéter le processus tous les jours. En outre, une combinaison de plusieurs méthodes décrites ici doit être suivie. N’utilisez que des produits liquides que lorsque les lumières sont éteints pour empêcher le brûlage des feuilles.

Girl Scout Cookies Auto
5 of 5
Biscuits
Goût :
Biscuits
From €13
acheter
Espace: Indoor | Outdoor
Gendre: Feminized
Gènes: Sativa/Indica
Génétique: Girl Scout Cookies autoflowering
Floraison: 8-9 weeks
Récolte: XL
Hauteur US: up to 40 inches
Hauteur EU: 60-100cm
THC: Very High
CBD: Low
Autofloraison: Yes

Avant de vous mettre à l’offensif, retirez les feuilles infectées. Il vaut mieux même supprimer les plantes infectées qui ne peuvent pas être sauvées car cela donne aux autres plantes une meilleure chance de survivre. Ne commettez pas l’erreur de jeter ces feuilles au composte. Au contraire, brûler les.

Essayez d’utiliser ces méthodes lorsque vos autofloraisons sont encore au stade végétatif car il est extrêmement difficile de se débarrasser des acariens pendant le stade de floraison. Les acariens ne font pas la distinction entre les variétés de cannabis photopériodiques et à autofloraison - ils les traitent de manière égale. Donc, qu’il s’agisse d’une souche photopériodique ou à autofloraison, les dommages doivent être contrôlés avant que la plante ne commence à fleurir.

En outre, les têtes ont un goût un peu différent si des liquides sont utilisés dessus. Si vous devez absolument utiliser l'une de ces méthodes pendant la période de floraison, arrosez les buds et les plantes avec de l'eau propre pour éliminer les pesticides.

Méthodes biologiques

N'oubliez pas d'utiliser une combinaison de plusieurs méthodes décrites ici. En outre, n’arrosez les plantes avec du liquide que lorsque les lumières sont éteintes pour empêcher les feuilles de brûler.

Eau savonneuse - C’est peut-être le moyen le moins coûteux de se débarrasser de la plupart des parasites, mais ce n’est certainement pas le plus efficace. Il suffit de mélanger une goutte ou deux de savon de Castille ou de savon insecticide avec un litre d’eau et de l’arrosez sur les plantes. Les acariens ont tendance à glisser et tomber grâce au savon.

Pour faire très attention, essuyez chaque feuille avec une serviette humide imbibée d’eau savonneuse. Il est préférable de répéter le processus tous les jours car cette méthode n’est pas aussi efficace que d’autres produits commerciaux. Même le sol devrait être pulvérisé pour tuer tous les œufs.

Huile de Neem - Le moyen le plus simple de tuer les acariens est d’utiliser de l’huile de Neem mélangée avec un peu de savon à vaisselle. Vous pouvez obtenir de l'huile de neem en ligne ou dans n’importe quel magasin du coin. Il suffit de suivre les instructions. Cependant, veillez à ne pas tuer les plantes car le produit est assez puissant. Commencez avec des quantités minimales jusqu'à ce que vous soyez sûr que les plantes peuvent le gérer.

Azamax à hydroponiques générales - Sûr et naturel à utiliser, les cultivateurs ne croient que en Azamax. La meilleure partie est qu’elle ne blesse ni les plantes ni les racines, mais seulement les acariens, les moucherons, les pucerons, les thrips et pleins d’autres parasites. Récouvrez les feuilles, les tiges et toutes les parties de la plante, y compris le sol, pour tuer les œufs. Répétez le processus tous les deux jours, même si les acariens ont disparu, car ils reviennent généralement plus forts.

Spinosad - Un autre produit biologique, Spinosad n'est rien d'autre qu'une bactérie fermentée qui tue immédiatement les tétranyques. Sans danger pour les animaux de compagnie et les enfants, il peut être mélangé avec des engrais bien qu’il soit préférable d’utiliser tout pesticide séparément. Spinosad infecte le système nerveux des insectes nuisibles et, contrairement aux autres pesticides nuisibles aux microbes bénéfiques présents dans le sol, son utilisation est sans danger.

Huiles essentielles - Certaines huiles essentielles comme le romarin et la cannelle sont particulièrement efficaces pour se débarrasser des tétranyques et autres parasites. Comme toujours, un peu de savon mélangé fonctionnera. Les produits biologiques sont efficaces mais ils doivent être utilisés avec précaution car les plantes pourraient être affectées si l'huile restait sur les feuilles.

Alcool à friction - Pas tout à fait bio, mais l'alcool à friction ou l'alcool isopropylique mélangé à de l'eau peut aider. Préparez une solution d'alcool à 50:50: eau et arrosez. Certains cultivateurs utilisent l'alcool directement sans le diluer, mais cela pourrait affecter les plantes. L'alcool a tendance à s'évaporer assez rapidement et les plantes sont donc assez sûres.

Si vous avez tout essayé et que cela ne fonctionne toujours pas, les pesticides contenant des produits chimiques toxiques peuvent être votre seule solution. Mais souvenez-vous d’utiliser ces produits avec une extrême prudence car ils ne sont pas sans danger pour les animaux domestiques et les enfants. En outre, porter un masque lors de la pulvérisation, car ils sont dangereux. Une fois que vous avez récolté les têtes, nettoyez votre salle de culture avec une solution d'eau de Javel pour éviter de nouvelles attaques.