Culture du cannabis : hydroponique ou aéroponique

Même si ces techniques sont assez similaires, il existe des différences essentielles qui peuvent vous inciter à choisir
08 September 2020
5 min read
Culture du cannabis : hydroponique ou aéroponique

Sommaire:
  • 1. Aéroponique
  • 1. a. Pros
  • 1. b. Contre
  • 2. Hydroponique
  • 2. a. Pros
  • 2. b. Contre
  • 3. Aéroponique vs hydroponique
  • 4. En conclusion

Il existe de nombreuses façons de cultiver du cannabis de haute qualité. Après un certain temps de cultivation, vous trouverez celle qui vous convient le mieux et qui vous permet d'obtenir ce que vous recherchez, en fonction de votre budget, de votre expérience ou de votre disponibilité.

L'aéroponie et la culture hydroponique sont des méthodes qui sont utilisées depuis longtemps pour la culture des légumes, mais depuis quelques années seulement, elles sont appliquées à la culture du cannabis. Ces méthodes consistent à cultiver sans sol et à exposer les racines directement à la solution nutritive, vous pouvez obtenir une croissance plus rapide et des bourgeons de meilleure qualité si cela est fait correctement.

Voici une comparaison rapide et simple de ces deux techniques :

1. Aéroponique

Aéroponique est un mode de culture où les racines sont maintenues en l'air par un filet ou un pot spécial. Plutôt que d'être entourées de terre, les racines sont entourées d'oxygène et de CO2 et sont brouillées directement avec une solution nutritive qui enrobe l'ensemble des racines toutes les 3 à 5 minutes.

 

L'aéroponie est une méthode de culture des plantes qui n'utilise ni sol ni aucun autre milieu.
 

Cette technique se fait à l'intérieur car elle protège les plantes des éléments extérieurs et permet au cultivateur d'avoir un contrôle total sur l'environnement.

Pros

• Des rendements plus élevés

À la différence des autres techniques où les plantes doivent "se battre" pour les nutriments, en aéroponie, la solution nutritive est délivrée directement à la racines. Cela se traduit par des rendements plus élevés et une croissance plus rapide.

• Meilleure absorption des nutriments

L'absence de milieu signifie qu'il y aura une plus grande absorption de nutriments. Comme les nutriments sont vaporisés sur les racines, il y aura également moins ou presque pas de gaspillage d'eau et de nutriments.

• Transplantation facile

Si vous devez déplacer les plantes, il n'y a pratiquement aucun risque d'endommager les racines. Vous pouvez simplement soulever le pot et le transférer dans un autre réservoir. Comme il n'y a pas de milieu, les plantes ne le sentiront même pas.

 

L'aéroponie est une variante de la culture hydroponique où les racines sont maintenues en l'air et où de l'eau est régulièrement vaporisée sur elles.

Contre

• Haute maintenance

Aéroponique est un système super sensible qui nécessite une maintenance importante. Comme les racines sont exposées ouvertement, tout doit fonctionner au bon moment. Si le courant est coupé pendant quelques heures, elles ne s'hydrateront pas et mourront.

Les systèmes doivent également être nettoyés toutes les deux semaines et être vérifiés 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

• Coût élevé

Comme un système aéroponique dépend d'un grand nombre d'équipements et d'un approvisionnement ininterrompu en électricité et en eau, les coûts initiaux sont élevés par rapport aux autres méthodes de culture. 

Bien qu'il y ait certaines choses que vous pouvez faire vous-même à la maison, d'autres que vous devrez acheter. Ne les achetez pas à bas prix, ils seront responsables de la croissance de votre plante.

2. Hydroponique

Hydroponique est ce qui a donne naissance à l'aéroponie et peut être utilisé avec d'autres types de supports (comme la fibre de coco, galets d'argile, ou laine de roche entre autres). En éliminant les sols, nous réduisons les chances d'obtenir des parasites qui dépendent du sol dans leur cycle de vie.

 

La technique hydroponique consiste à tremper les racines de la plante dans une solution d'eau mélangée à des nutriments et fournissant beaucoup d'oxygène.
 

Cette méthode consiste à immerger les racines dans une solution nutritive. Elles peuvent ainsi se nourrir de la quantité dont elles ont besoin au moment où elles en ont besoin.

L'oxygène est fourni soit en oxygénant l'eau avec des roches aériennes, soit en drainant toute la solution toutes les 10 minutes environ.

Pros

• Efficacité de l'eau

Presque tous les producteurs qui cultivent en terre ou dans d'autres milieux se développent dans un système de drainage des déchets. Cela signifie que l'eau de ruissellement est gaspillée.

En culture hydroponique, cela peut être évité en recyclant l'eau nutritive. Comme l'eau ne passe par aucun type de milieu, elle en ressort assez propre et peut être réutilisée plusieurs fois.

• Plus de contrôle sur les nutriments

En hydroponie, nous fournissons une solution dans laquelle les plantes peuvent se nourrir de la quantité dont elles ont besoin quand elles le veulent. De ce fait, nous avons un meilleur contrôle sur la vitesse et la croissance de nos plantes.

• Relativement abordable

Bien qu'il s'agisse d'une méthode relativement nouvelle de culture du cannabis, elle est moins coûteuse que aeroponique.

Le coût initial peut sembler élevé par rapport à la culture en terre, mais dans un système hydroponique individuel, vous pouvez cultiver un grand nombre de plantes qui peuvent même donner un rendement plus important et de meilleure qualité.

L'argent supplémentaire dépensé (par rapport au sol) reviendra sous la forme de bourgeons de meilleure qualité et de rendements plus élevés.

 

Un système hydroponique sacrifie légèrement la qualité pour obtenir plus de quantité.

Contre

•  Les maladies se propagent plus facilement

Comme les plantes sont toutes dans le même réservoir, si l'une d'entre elles contracte une maladie, elle la transmet rapidement aux autres. C'est l'un des pires aspects de la culture hydroponique si vous n'avez pas beaucoup d'expérience.

•  Faible oxygénation

Dans les systèmes hydroponiques, vous devrez oxygéner la solution qui nourrit vos plantes. Cela signifie qu'il faut dépenser quelques dollars de plus en pierres à air que vous devrez vérifier tous les jours.

Si l'une d'entre elles tombe en panne, assurez-vous d'en avoir une de rechange prête. Si vos plantes sont submergées dans une solution sans oxygène, elles se noieront et mourront.

3. Aéroponique vs Hydroponique

Les deux méthodes de croissance du travail sont en quelque sorte les mêmes, même si aéroponique est considéré comme supérieur par la plupart des producteurs, en raison de la simplicité du système ; une fois que tout est configuré, il peut être le meilleur choix pour vous.

Cela dépend uniquement de l'expérience du producteur, mais une règle générale serait: 

un system hydroponique qui sacrifie légèrement la qualité pour obtenir plus de quantité, alors qu'en aéronautique, on sacrifie légèrement la quantité pour obtenir une meilleure qualité.

Les deux systèmes ont besoin de beaucoup d'expérience et doivent être contrôlés presque 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, notamment en ce qui concerne la mesure et l'ajustement pH et la temperatures.

La tâche de choisir le meilleur système est donc votre décision et elle sera influencée par la qualité et le rendement que vous souhaitez, le budget, l'expérience et surtout ce que vous pouvez faire dans l'espace dont vous disposez.

4. En conclusion

Les systèmes hydroponiques et aéroponiques peuvent sembler similaires à première vue, mais ils sont utilisés dans des situations différentes. Les deux doivent être surveillés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour s'assurer que tout l'équipement fonctionne correctement et vous devrez vérifier pH, temperatures, et l'humidité presque tous les jours.

La décision finale est uniquement une question de préférence et de ce que vous pouvez faire dans la taille de votre chambre de culture. Pour choisir l'un ou l'autre, nous vous recommandons de bien vous renseigner avant de risquer de récolter dans l'un de ces systèmes.

08 September 2020
Comments