Comment Préserver L'Arôme du Cannabis

Comment Préserver L'Arôme du Cannabis

Créé par: 22.11.2018

Le cannabis peut vous faire oublier tout vos problèmes. Elle peut aussi vous donner la sensation d'être entraîn de voler parmi les nuages. En effet, la marijuana est célèbre pour rendre les utilisateurs « high » (défoncé), mais elle est également populaire pour le parfum qu’elle relâche. Vous savez pas ce que vous ratez jusqu'à ce que vous avez les mains remlpie d'un tas de têtes qui débordent de résine. Sérieusement, un parfum meilleure que l’arôme du cannabis n’a pas encore été inventé.

Si vous avez la chance de cultiver de l’herbe à la maison, vous savez de quoi je parle. Bien sûr, les buds trouvés dans un dispensaire sentent très bon aussi, mais rien ne peut se comparer à l'odeur alléchante du cannabis frais. Lorsque les têtes sont coupées et récoltées, le processus naturel de dégradation commence immédiatement, mais le parfum peut toujours être conserver, même à long terme. Et, cet article explique exactement comment faire cela.

  • Manipuler les trichomes avec précaution

La saveur d'un bud de cannabis est déterminée par les terpènes. Les terpènes ne sont que les molécules d'huile essentielle présentes dans la plante. Ils sont riches en odeur et ont de nombreux avantages médicinaux. Et, ils se trouvent dans d'autres plantes et insectes aussi. Par exemple, le limonène - le terpène présent dans les agrumes - agit comme antidépresseur.

Cependant, l’un des inconvénients des terpènes est qu’ils sont volatils. Ils s'évaporent facilement dans l'air. Alors, qu'est-ce que cela à voir avec les trichomes, demandez-vous? Eh bien, ca a beaucoup à voir, étant donné que les trichomes contiennent beaucoup de terpènes. Les Trichomes sont les petits poils ou petites projections bulbeuses trouvés sur plusieurs types de plantes. Ils sécrètent des huiles et on peut dire qu'au moment de préserver les trichomes, en conséquence vous préservez aussi les terpènes.

La plante de Cannabis est responsable de la conservation des terpènes au moment de la croissance, mais une fois cultivé c'est à vous de jouer. C'est essentiel pour comprendre pourquoi les buds de cannabis ne durent que peu de temps. Cela dit, si vous conservez bien les terpènes en les séchant, en les durcissant puis en les stockant de manière optimale, ils dureront beaucoup plus longtemps. En fait, le parfum relâché devient même plus complexe après les avoir conservés pendant un moment.

Le seul problème est qu’en plus d’être volatiles, les terpènes ont de nombreux autres ennemis, notamment la chaleur et le temps. Ils se désintègrent également très rapidement si vous les manipulez brusquement ou en les agitant. Les trichomes ont une couche externe cireuse pour protéger les terpènes. Au cours du temps que la plante mûrisse, vous remarquerez que des millions de minuscules poils ou trichomes se formeront à la surface des feuilles et des buds.

Les trichomes contiennent des cannabinoïdes, des terpènes et des flavonoïdes qui se forment tout au long du cycle de vie de la plante. C’est la combinaison de ces components qui donne aux têtes une saveur incroyable. Cependant, comme les terpènes, les trichomes sont également fragiles.

Tout ça pour dire, il est essentiel de les manipuler avec douceur. Tu t'en souviens de la fois où t'as écrasé une feuille de sucre ou que tu t'es frotté les mains avec les trichomes d'un bud frais? Oui, l'odeur que vous sentez c'est le parfum d’un terpène détruit, juste là. De plus, les trichomes et les terpènes ne se développent pas si la plante est cultivée dans des conditions difficiles avec une chaleur ou une lumière extrême, il est donc important de fournir les meilleures conditions pour que la plante puisse bien pousser.

  • Le Curing

Des growers expérimentés vous expliqueront la différence entre la marijuana bien traitée et non traitée. Oui, il est tentant de fumer ces buds juteux dès qu’ils sont assez secs, mais vous faites plus de mal que de bien en sautant le processus de curation.

En fumant du cannabis non traité à cause de toute la matière végétale (chlorophylle), vous allez non seulement nuire à vos poumons, mais vous ne bénéficierez pas non plus des avantages de la plante. Le THCA met du temps à se décomposer et à former du THC. Plus la curation est longque, plus le THC des buds sera élevé. C’est un processus chimique qui se produit graduellement avec le temps, c’est pourquoi vous devriez soigner vos récoltes le plus longtemps possible.

Si les têtes sont bien traitées, les saveurs et les terpènes s'améliorent avec le temps. Il n’est pas rare que les growers curent leurs têtes pendant de longues périodes, parfois plus d’un an, mais en général six semaines de curing donneront de très bons résultats.

Voici quelques conseils pour curer correctement le Cannabis:

  • Préservez correctement les buds

Après tout le travail investi pour cultiver et récolter la plante, vous jetez les buds dans des récipients ou sacs en plastique pour les stocker? Y'a de la logique derrière? C’est agaçant, non, c'est un blasphème! C’est un peu un manque de respect envers les têtes qui ont travaillé si durement pour vous servir. Et le moindre que vous puissiez faire c'est de bien les ranger.

Alors, débarrassez-vous de ces sacs en plastique et allez-vous acheter des bocaux en verre. Mais attention, pas tous les bocaux feront l'affaire. Il doit avoir une fermeture hérmitique avec un bon mécanisme de verrouillage. Puis ne jetez pas non plus toutes les têtes dans un seul bocal en verre. Cela vous détruira aussi les terpènes. Au lieu ça, remplissez les de têtes jusqu'à arriver à la moitié du pot afin que les buds puissent réspirer. Si vous avez trop de têtes (Chanceux va!), Achetez autant de bocaux en verre qu'il vous faut.

C'est stupide de s'inquiéter du coût des pots par rapport à ce que vous gaspillez réellement. Fumer ou consommer des têtes sans terpènes est une perte de temps et d'énergie. Alors, assurez-vous de bien traiter ces têtes.

Blue Dream'matic
5 of 5
Agrumes
Goût :
Agrumes
From €9
acheter
Espace: Indoor | Outdoor
Gendre: Feminized
Gènes: Mostly Sativa
Génétique: Blue Dream autoflowering
Floraison: 9-11 weeks
Récolte: XXL
Hauteur US: up to 45 inches
Hauteur EU: up to 110 cm
THC: Very High
CBD: Low
Autofloraison: Yes

Le stockage de buds frais dans du verre ou dans tout autre conteneur attirera la moisissure et d'autres problèmes C’est pourquoi il est recommandé de laisser les têtes respirer en ouvrant les bocaux pendant au moins une heure au cours des trois premières semaines de curation.

De toute manière, elles doivent être séchées avant de pouvoir être stocker. Les têtes fraîches contiennent beaucoup d’humidité, car elles sont... Bah... encore fraîches. Lors du séchage, l'humidité est éliminée lentement mais cela dépendra également de l'humidité, ce qui nous amène au point suivant…

  • Faites attention à l'humidité

Les têtes de cannabis doivent être stockées dans une zone où l'air circule très peu. C'est fait pour préserver le parfum des fleurs. La zone devrait être sombre et froide car des environnements chauds et très lumineux peuvent faire dégrader les trichomes. Et c’est pourquoi l’humidité est importante. C’est même crucial!

L'humidité est essentielle pour préserver les têtes intactes. Le taux d'humidité détérminera la durée des têtes. Même si vous cultivez bien et que vous récoltez des têtes magnifiques, il n'en faut pas longtemps pour qu’elle se dégrade si l’humidité fluctue.

En outre, il est important de maintenir un niveau optimal d’humidité. Par exemple, trop d'humidité peut mouiller les têtes et attirer la moisissure. D'autre part, trop peu d'humidité desséchera les buds à tel point que la fumée aura un goût tout à fait affreux. Les trichomes se dégradent assez rapidement dans les zones sèches, et pas de trichome, pas de terpène.

Puisque les buds sont stockés dans des pots, l’humidité de la pièce n’a pas d’importance. Mais l'humidité à l'intérieur du pot compte. Alors, comment maintenir le niveau d'humidité à l'intérieur? Vous utilisez des régulateurs d'humidité tels que Boveda ou Integra pour maintenir une humidité constante d'environs 55% ou 62% à l'intérieur du pot.

Non seulement les buds seront protégés de la moisissure parmi d'autres problèmes, mais la fraîcheur et le parfum seront également préservés. Il faut beaucoup d’efforts pour produire des têtes de première qualité, mais si vous gâchez le processus de curation, tout le travail pénible aura servi à rien.

  • Faire des extractions ou des concentrés

Peu importe à quel point vous essayez de préserver les terpènes et les trichomes, une partie sera toujours perdue au moment de la manipulation. Vous pouvez être très prudent, mais les trichomes sont si fragiles qu'ils éclatent au premier contact. Alors, comment vous assurez de pouvoir profiter de tous les terpènes sans vous inquitiéz au moment de les toucher? Vous faites des extraits.

L’une des méthodes les plus efficaces pour préserver toute la bonheur des têtes consiste à en faire des concentrés. C’est peut-être pour cette raison que le Dab est si populaire. En faisant des extractions, vous conservez non seulement tous les terpènes, mais également leur goût et leurs effets. Même les huiles et les cires produites par la plante sont intactes lors du processus d'extraction.

En termes simples, les flavonoïdes, les cannabinoïdes, les terpènes et les trichomes sont tous sans danger tandis que la matière végétale est éliminée sans problème. Fondamentalement, une extraction est une forme concentrée comprenant tous les avantages médicinaux de la plante.

Qu'il s'agisse d'huile ou de Budder, Shatter, de Wax, ou de Roisin, le goût et la richesse des buds resteront la même. Certaines méthodes impliquent de chauffer les têtes à des températures très hautes, mais puisque l'objectif est d'obtenir les terpènes, de telles méthodes doivent être évitées. À la place, essayez plutôt de faire du Roisin qui nécessite de chauffer les têtes à des températures beaucoup plus basses.

Faîtes juste attention de ne pas brûler les têtes au moment de faire vos extractions, les températures élevées peuvent détruire les terpènes. Vous pouvez également créer des comestibles comme du Cannabutter pour aussi obtenir un maximum de terpènes.

Il est aussi important de dire que, les têtes doivent être décarboxylés avant de les créer. En termes simples, le processus de décarboxylation n’est rien de moins que de chauffer les buds à la bonne température pour activer le THC. Tenez en compte que le CBD a un point de fusion plus élevé que le THC. Donc, pour préserver à la fois le CBD et le THC, assurez-vous que vous n’allez pas au-dessus de 220 degrés Fahrenheit ou 104 degrés Celsius.

Les têtes de cannabis sont savoureuses et présentent de nombreux avantages qui peuvent guérir de nombreuses maladies. Mais tout dépendra de votre façon de les cultivez et de les stockez. Elles peuvent être conservés longtemps si elles sont curés et conservés correctement, alors suivez attentivement toutes les procédures pour profiter à un maximum de ces magnifiques têtes.